Quel est le meilleur institut de maquillage permanent ?

La profession de dermographe est un métier très difficile, surtout de nos jours ! C’est un travail qui demande de la minutie, de la patience et surtout de l’expérience. Alors quel est le meilleur institut de maquillage permanent ?

Comme tous les métiers dédiés à la beauté, nous n’avons pas fini d’évoluer en participant à des training 1 à 2 fois par an en France ou à l’étranger. Se perfectionner sans modération avec des professionnel(les) de renom à travers le monde. Dans les pays de l’Est notamment, ou l’instruction obligatoire de la profession de maquillage permanent se déroule à l’école durant 2 années.

Il n’y a pas de meilleur institut de maquillage permanent. En revanche, il y a surtout des passionné(es), une manière de travailler, une façon pour le ou la professionnelle de voir les choses. C’est à vous d’être séduit(e) par le ou la spécialiste qui vous séduira selon sa créativité esthétique et la qualité de son travail.

Professionnelle en dermopigmentation… Ou pas !

Hélas, nous sommes témoins, encore aujourd’hui, de catastrophes malgré tous les moyens de communication qui sont mis gratuitement à disposition. (Google, Facebook, Instagram et autres moteurs de recherche). Attention à ne pas vous faire berner par des personnes malintentionnées attirées par l’appât du gain et qui n’ont aucun scrupule à vous défigurer.

Alors, soyez vigilants(tes) !

Maquillage permanent raté

Bien choisir son ou sa Spécialiste, c’est avant tout...

  • prendre le temps de chercher
  • l’ancienneté et les certificats des différents stages effectués
  • visitez les sites internet, popularité et réseaux sociaux ( photos, avis, situation professionnelle, locaux, normes d’hygiène…)
  • échanger, prendre des renseignements, posez vos questions…
  • attention aux tarifs, s’ils sont trop bas, se méfier sur la provenance du matériel et de l’équipement (machines, aiguilles, pigments)
meilleur institut maquillage permanent

Pour finir, un maquillage permanent doit resté léger, évitez également de le renouveler trop souvent. Attendez qu’il s’estompe avant de le raviver pour éviter ainsi les surcouches pigmentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *